21 juin 2010

La Maison du chat-qui-pelote, Honoré de Balzac

Aucun commentaire: